| Fréquences Alertez NARadio
Justice - Faits Divers

Professeur décapité à Conflans-Saint-Honorine: Olivier Falorni prône la création de "l'instruction républicaine"

Rémy SAVARIT | Publié le : 17/10/2020 à 18:10

Après le drame survenu vendredi soir devant un collège des Yvelines, où un professeur d'histoire-géographie a été décapité, le député de La Rochelle / Île de Ré, Olivier Faloni, a réagi sur sa page Facebook. Ainsi, il demande à ses 577 collègues députés de montrer leur soutien au corps enseignant. Il propose donc que tous les députés "se rendent simultanément, le matin de la rentrée scolaire, dans un établissement scolaire de leur circonscription", afin de montrer le combat commun pour la République.



Vendredi soir, un jeune homme de 18 ans, d'origine Tchétchène s'en est violemment pris à un professeur avant d'être abattu. Un acte terroriste après que l'enseignant ait montré des caricatures de Mahomet afin d'enseigner la liberté d'expression. Dans son message, Olivier Falorni écrit que "l’école de la République doit se réarmer face à l’obscurantisme. Et sans faiblir."



La création d'une nouvelle matière



Le député, qui a également été professeur d'histoire-géographie, a également proposé qu'une nouvelle matière soit créée. Celle-ci aurait ensuite son épreuve à part entière au baccalauréat et serait enseignée par des professeurs indépendants. 



 




NA MEDIA EN DIRECT