L’édito de la semaine de Jacques-Pierre Thomas

Written by on 10 avril 2019

Supporter, quel mot !

Du verbe anglais « Support », c’est soutenir, encourager à titre individuel ou collectif un sportif, une équipe, un club. Le supporter se construit autour d’une identité et de valeurs morales et se retrouve bien souvent au sein d’un club de supporters.

Le « supporter » soutien, encourage et agit en partisan, en fan. Supporter a bien d’autres significations : endurer, avaler, subir, tolérer, accepter, admettre, s’accommoder. C’est toute la vie du supporter que de passer par des « hauts » et des « bas ». Le supporter au départ porte mais ensuite il souffre, il endure, il exulte. Son plus grand mérite c’est d’avoir de la patience, c’est d’être assez fort pour accepter les situations tout en continuant à soutenir. Il résiste à tout, même dans l’adversité et il est capable d’avoir de l’indulgence, une fois la première réaction passée pour l’objet de son soutien mais aussi pour lui-même en regrettant l’espace d’un instant d’avoir douté.

Être « supporter » n’est pas de tout repos.

C’est un véritable sacerdoce, mais que de joies et d’émotions. Ne ditons pas maintenant que le « supporter » est un acteur responsable et citoyen du sport et l’on parle même de « supportérisme » pour qualifier leur état. Les Clubs de supporters sont source de propositions, ils sont consultés et font partie intégrante de l’environnement de leurs passions. Leurs expressions, leurs manifestations, tenues, musique, chants, sont une preuve d’existence et de recherche de dialogue pour se faire entendre.

JPT

Tagged as

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

Background