Le Covid laisse les Bleus tranquilles

23 février 2021 à 12h10

À quoi pourrait ressembler le XV de France dimanche face à l’Ecosse ?

Décimé par les cas de COVID, le XV de France s’apprête à affronter l’Ecosse dimanche au Stade France. Si les Ecossais sont opposés à un report de la rencontre, les Bleus devront faire sans plusieurs de leurs titulaires habituels.

Enfin des bonnes nouvelles à Marcoussis ce matin !

Aucun joueur ni membre du staff du XV de France n’a été testé positif au COVID-19, annonce la FFR. Un soulagement pour un groupe touché par quinze cas depuis une semaine dont le rochelais Brice Dulin. Le dernier en date, Baptiste Pesenti, tout juste appelé, a été prévenu par son club de la Section Paloise de son test positif avant de rejoindre Marcoussis.

France-Écosse : décision mercredi !

Face à cette situation sanitaire critique, le maintien de la rencontre France-Ecosse prévue dimanche pose question. Le comité du Tournoi des Six Nations décidera mercredi si le match est maintenu. Dans un communiqué, le TOG (Groupe de surveillance des tests des VI Nations) a indiqué : « Assurer la santé et la sécurité de tous les joueurs et de tous les membres du personnel est notre priorité numéro un. Si la décision devait aller dans le sens d’un report, le match serait planifié à la date la plus proche possible ». Le week-end prochain du 6-7 mars étant libre, un report d’une semaine pourrait être envisagé.

Une perspective qui n’arrange pas du tout la Fédération écossaise, notamment quant à la disponibilité de ses joueurs. « Tout report aura des conséquences sur le calendrier de disponibilité des joueurs convenu avec les clubs, ce qui pourrait aboutir à l’indisponibilité de dix d’entre eux pour la sélection si le match est reprogrammé », a précisé Scottish Rugby.  

La France prête à jouer

Si la rencontre est maintenue dimanche, les Bleus devront faire sans certains de ses titulaires habituels. « Aujourd'hui, on est prêts à jouer le match avec les joueurs qui sont dans la bulle », a prévenu Serge Simon, vice-président de la FFR, hier soir. Parmi les absents, huit étaient titulaires à Dublin dont le capitaine Charles Ollivon et l’indispensable Antoine Dupont. Dans le paquet d’avants, toute la première ligne est sur la touche (Haouas, Baille et Marchand). Chez les arrières, Dulin, Vincent et Villière, tous titulaires lors des deux premiers matchs manqueront aussi la rencontre.

Pour le staff des Bleus, il faudra donc s’adapter comme lors de l’Autumn Nations Cup il y a quelques mois où le XV de France, sans ses cadres, avait tenu tête à l’Angleterre à Twickenham (défaite 22-19, a.p.).

Première ligne tout neuve

Concernant les titulaires possibles dimanche, la première ligne sera toute nouvelle. On devrait retrouver Hassane Kolingar, Pierre Bourgarit et Demba Bamba. Le Rochelais Uini Atonio, moins endurant, entrera sans doute en court de match comme à son habitude. Pas de changement à prévoir en deuxième ligne avec Willemse et Le Roux, et en troisième ligne Dylan Cretin semble le plus à même de remplacer Ollivon.

Sur les lignes arrière, dans la hiérarchie des numéros 9, Baptiste Serin devrait former la charnière avec Matthieu Jalibert. Au centre, Jonathan Danty pourrait profiter de sa complémentarité avec son partenaire au Stade Français Gaël Fickou, pour obtenir une place de titulaire. Sur les ailes, les finisseurs Teddy Thomas et Damian Penaud devraient logiquement débuter. Tandis qu’à l’arrière Anthony Bouthier retrouvera sans doute sa place, occupée par Brice Dulin depuis le début du Tournoi.

Avec l’absence de Charles Ollivon, un nouveau capitaine sera aussi désigné. L’expérimenté Gaël Fickou ou Baptiste Serin, capitaine à l’automne, semblent tenir la corde pour porter le brassard.

Le XV de France possible face à l’Ecosse :

1.H. Kolingar (3 sel.), 2. P. Bourgarit (5 sel.), 3. D. Bamba (14 sel.), 4. B. Le Roux (46 sel.), 5. P. Willemse (14 sel.), 6. A. Jelonch (6 sel.), 7. D. Cretin (7 sel.), 8. G. Alldritt (20 sel.), 9. B. Serin (40 sel.), 10. M. Jalibert (10 sel.), 11. T. Thomas (24 sel.), 12. G. Fickou (60 sel.), 13. J. Danty (6 sel.), 14. D. Penaud (19 sel.), 15. A. Bouthier (6 sel.).

Paul Boiteau

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article